Nouvelle sur le Forum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouvelle sur le Forum

Message par Jadeline le Jeu 23 Mar 2017 - 9:28

Bonjour à tous. Nouvelle sur ce forum, je voudrais juste savoir si on veut faire partager une nouvelle érotique, si c'est ici qu'on doit la placer.
avatar
Jadeline

Messages : 3
Date d'inscription : 22/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le Forum

Message par Lioubov le Jeu 23 Mar 2017 - 11:39

Bonjour, Jadeline.

En effet, c'est bien là qu'il faut recopier ton texte. Enfin, quand je dis "il faut", il serait préférable de dire "il aurait fallu" car le site est en train de migrer, avec une nouvelle appellation : Le jardin d'Aphrodite. Pour l'instant, il est encore en construction, mais il sera bientôt terminé ; il y a déjà quelques textes dessus.

Voici son adresse : http://le-jardin-aphrodite.fr/

Au plaisir de t'y retrouver très bientôt !
avatar
Lioubov

Messages : 1604
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 70
Localisation : Périgord

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le Forum

Message par Jadeline le Jeu 23 Mar 2017 - 14:58

Ok. Merci pour la réponse :-)
Dès que mon premier texte est achevé je le mettrais à ce lien.
avatar
Jadeline

Messages : 3
Date d'inscription : 22/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le Forum

Message par hpassage le Jeu 23 Mar 2017 - 20:05

Bonjour Jadeline :-)

Avec plaisir, nous attendons ton texte au Jardin d'Aphrodite.
avatar
hpassage

Messages : 351
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 64
Localisation : sud-ouest France

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Au royaume de Maîtresse Myosotis I

Message par Jadeline le Ven 24 Mar 2017 - 15:53

Et bien voilà ma première partie. Si elle plaît, il y en aura plein d'autres car je ne manque pas d'inspiration Smile



[b]Au royaume de Maîtresse Myosotis[b]

C'est une main posée fermement sur son sexe qui vient de réveiller Arthur. Sauf qu'à sa grande confusion il ne se souvient plus de ce qu'il a fait avant de s'endormir, un certain malaise s'empare désormais de lui quand il prend conscience d'être solidement attaché tandis qu’il a les yeux bandés.

Une voix féminine se fait alors entendre :
- Te voilà enfin réveillé. Je finissais par me lasser de caresser ta queue.
- Où suis-je ? Qui êtes-vous ?  Pourquoi suis-je attaché ? Que...
- Stop ! Tu es vraiment trop volubile. Saches que tu es désormais un prisonnier du plaisir et que très bientôt tu vas avoir le privilège de rencontrer notre grande prêtresse de la jouissance. Celle qui, ici, décide de ta vie ou de ta mort, de tes plaisirs ou de ta chasteté.

Sans lui laisser le temps de dire un mot de plus, la femme vient de lui mettre un bâillon sur la bouche. Mais très vite cette main qui l'avait réveillé revient à la charge en des petits mouvements circulaires très agréables autour de son pénis. Le quadragénaire a beau essayer de se concentrer sur ce dont il se souvient en dernier, rien n'y fait. Il ne parvient pas à penser à autre chose qu'à cette main qui désormais le branle rapidement. Puis une langue vient se joindre aux réjouissances... Hummm que cette sensation humide lui fait du bien ! Il n'y a plus désormais de doute, son érection vient d'atteindre son apogée tandis que sa geôlière le suce maintenant avec beaucoup d'application. Mais pour sa plus grande frustration,  Arthur se met subitement à jouir comme un ado. Sa fierté vient d'en prendre un bon coup, d'autant que cela faisait très longtemps qu'il n'avait pas eu le plaisir d'une bonne fellation.

Alors que cette femme semble s'éloigner de lui, un brin de souvenir lui revient en mémoire. Il avait été très sensuellement envoûté par une nana rencontrée sur le réseau social le plus connu du moment. C'était l'amie d'une amie, il avait alors pensé pouvoir lui accorder toute sa confiance. Sans jamais se voir, ils avaient alors échangé de très nombreux messages puis rapidement ceux-ci s'étaient montrés plus sulfureux.  A croire que son interlocutrice était très chaude. Quand elle avait fini par lui donner rendez-vous,  il avait accepté,  persuadé de passer un bon moment en sa compagnie. Mais voilà qu'à nouveau pour lui, c'est le trou noir.

De par le silence qui règne désormais dans la pièce,  Arthur devine qu'il est seul pour quelques instants et choisi d'analyser la situation. Nu et allongé sur une sorte de table d'auscultation, ses bras sont reliés au-dessus de sa tête. Ses pieds quant à eux, sont sanglés à la table. Impossible pour lui de faire le moindre mouvement et de tenter la moindre fuite. Mon Dieu mais que faiit-il là ? S'il est tombé sur une bande de sadique, personne ne s'inquiètera de sa disparition car il n'a pas de famille,  pas d'amis, pas de boulot.... Rien d'autres que des cybers amis pour passer le temps.

Mais soudain un léger grincement de porte suivi de bruit de pas, lui apprennent que plusieurs personnes viennent d'arriver. Quand son bandeau lui est retiré, il cligne des yeux quelques instants avant de découvrir quatre ou cinq hommes vêtus d'un uniforme. En revanche leurs regards démontrent l'intérêt animal que ceux-ci semblent avoir pour lui. Mais bientôt il l'aperçoit... Cette diva au corps si parfait dont la tenue très légère montre plus que ce qu'elle ne cachet, se tient au pied de sa couchette, entourée de son escorte d'hommes très efféminés.

- Saches que tu te trouve dans mon royaume en tant que prisonnier. Tu seras bien traité tant que tu respecteras nos lois. Si tu comptais t'échapper, dis-toi bien qu'il y a non seulement des caméras partout mais également une porte blindée à toute épreuve. En revanche si tu tentes tout de même une évasion, tu seras puni avec sévérité. Quand tu devras t'adresser à moi ce sera sous le nom de Maîtresse Myosotis et tu n'aura qu'une seule chose à faire ici : m'obéir et me donner du plaisir ! Mais assez parlé.

Cette femme d'une trentaine d'années au regard de braise et aux très longs cheveux d'ébène ondulés, se rapproche alors de lui. D'une main experte, elle commence à lui caresser le torse, ses doigts s'enfoncent dans cette masse de poils qui lui recouvre virilement la poitrine puis insidieusement elle descend doucement jusqu'au nombril tout en le fixant droit dans les yeux. Sous le charme, il ne peut contenir un début d'érection.

- Intéressant !  Mélissa, mon bras droit ne m'a pas menti, tu pars au quart de tour. Soldat Nelson à ton poste !

Et là un homme au visage très fin mais aussi très séduisant avance  en direction du prisonnier. Aux abords de la couchette, il se penche et  prend sa queue en bouche. Si Arthur n'a jamais eu de relation homosexuelle, il doit bien reconnaître que ce fameux Nelson sait s’y prendre pour lui donner du plaisir.  Sentir sa langue sur son bout si sensible. .... puis cette bouche qui se referme doucement sur toute la longueur de son sexe.... Hummm il en ferme les yeux de plaisir tant c'est divin. Bientôt des mains viennent lui malaxer les couilles et il se sent déjà au bord de l'orgasme quand tout s'arrête brusquement.

- Bravo Soldat Nelson, vous pouvez disposer. Quant à vous Arthur,  je vais vous entraîner à tenir très longtemps avant l'éjaculation et si vous êtes un bon élève,  vous ne le regretterez pas. Vous allez désormais suivre mes hommes au bain. Là, on va s'occuper de vous faire une beauté pour ce soir car c'est votre nuit d'accueil et vous n'allez pas la regretter.

Puis sans un mot, Maîtresses Myosotis s'éloigne tandis que déjà ses hommes commencent à le libérer  et lui enlever son bâillon.
avatar
Jadeline

Messages : 3
Date d'inscription : 22/03/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le Forum

Message par hpassage le Ven 24 Mar 2017 - 16:22

Bonjour Jadeline,

Bien reçu votre récit, merci. Nouv vous répondrons dans le nouveau forum jardin-aphrodite.forumactif.com

Cordialement
avatar
hpassage

Messages : 351
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 64
Localisation : sud-ouest France

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le Forum

Message par Lioubov le Ven 24 Mar 2017 - 16:30

Au royaume de Maîtresse Myosotis


C'est une main posée fermement sur son sexe qui vient de réveiller Arthur. Sauf qu'à sa grande confusion, il ne se souvient plus de ce qu'il a fait avant de s'endormir ; un certain malaise s'empare désormais de lui quand il prend conscience d'être solidement attaché tandis qu’il a les yeux bandés.
Une voix féminine se fait alors entendre :

— Te voilà enfin réveillé. Je finissais par me lasser de caresser ta queue.
— Où suis-je ? Qui êtes-vous ? Pourquoi suis-je attaché ? Que...
— Stop ! Tu es vraiment trop volubile. Sache que tu es désormais un prisonnier du plaisir et que très bientôt tu vas avoir le privilège de rencontrer notre grande prêtresse de la jouissance. Celle qui, ici, décide de ta vie ou de ta mort, de tes plaisirs ou de ta chasteté.

Sans lui laisser le temps de dire un mot de plus, la femme vient de lui mettre un bâillon sur la bouche. Mais très vite cette main qui l'avait réveillé revient à la charge en des petits mouvements circulaires très agréables autour de son pénis. Le quadragénaire a beau essayer de se concentrer sur ce dont il se souvient en dernier, rien n'y fait. Il ne parvient pas à penser à autre chose qu'à cette main qui désormais le branle rapidement. Puis une langue vient se joindre aux réjouissances... Hummm que cette sensation humide lui fait du bien ! Il n'y a plus désormais de doute : son érection vient d'atteindre son apogée tandis que sa geôlière le suce maintenant avec beaucoup d'application. Mais pour sa plus grande frustration, Arthur se met subitement à jouir comme un ado. Sa fierté vient d'en prendre un bon coup, d'autant que cela faisait très longtemps qu'il n'avait pas eu le plaisir d'une bonne fellation.

Alors que cette femme semble s'éloigner de lui, un brin de souvenir lui revient en mémoire. Il avait été très sensuellement envoûté par une nana rencontrée sur le réseau social le plus connu du moment. C'était l'amie d'une amie ; il avait alors pensé pouvoir lui accorder toute sa confiance. Sans jamais se voir, ils avaient alors échangé de très nombreux messages, puis rapidement ceux-ci s'étaient montrés plus sulfureux. À croire que son interlocutrice était très chaude. Quand elle avait fini par lui donner rendez-vous, il avait accepté, persuadé de passer un bon moment en sa compagnie. Mais voilà qu'à nouveau pour lui, c'est le trou noir.

De par le silence qui règne désormais dans la pièce, Arthur devine qu'il est seul pour quelques instants et choisit d'analyser la situation. Nu et allongé sur une sorte de table d'auscultation, ses bras sont reliés au-dessus de sa tête. Ses pieds, quant à eux, sont sanglés à la table. Impossible pour lui de faire le moindre mouvement et de tenter la moindre fuite. Mon Dieu, mais que fait-il là ? S'il est tombé sur une bande de sadiques, personne ne s'inquiètera de sa disparition car il n'a pas de famille,  pas d'amis, pas de boulot... rien d'autre que des cyber-amis pour passer le temps.

Mais soudain un léger grincement de porte suivi de bruit de pas lui apprennent que plusieurs personnes viennent d'arriver. Quand son bandeau lui est retiré, il cligne des yeux quelques instants avant de découvrir quatre ou cinq hommes vêtus d'un uniforme. En revanche, leurs regards démontrent l'intérêt animal que ceux-ci semblent avoir pour lui. Mais bientôt il l'aperçoit... cette diva au corps si parfait dont la tenue très légère montre plus que ce qu'elle ne cache se tient au pied de sa couchette, entourée de son escorte d'hommes très efféminés.

— Sache que tu te trouves dans mon royaume en tant que prisonnier. Tu seras bien traité tant que tu respecteras nos lois. Si tu comptais t'échapper, dis-toi bien qu'il y a non seulement des caméras partout, mais également une porte blindée à toute épreuve. En revanche, si tu tentes tout de même une évasion, tu seras puni avec sévérité. Quand tu devras t'adresser à moi, ce sera sous le nom de « Maîtresse Myosotis », et tu n'auras qu'une seule chose à faire ici : m'obéir et me donner du plaisir ! Mais assez parlé.

Cette femme d'une trentaine d'années au regard de braise et aux très longs cheveux d'ébène ondulés se rapproche alors de lui. D'une main experte, elle commence à lui caresser le torse ; ses doigts s'enfoncent dans cette masse de poils qui lui recouvre virilement la poitrine, puis insidieusement elle descend doucement jusqu'au nombril tout en le fixant droit dans les yeux. Sous le charme, il ne peut contenir un début d'érection.

— Intéressant ! Mélissa, mon bras droit, ne m'a pas menti : tu pars au quart de tour. Soldat Nelson, à ton poste !

Et là un homme au visage très fin mais aussi très séduisant avance en direction du prisonnier. Aux abords de la couchette, il se penche et prend sa queue en bouche. Si Arthur n'a jamais eu de relations homosexuelles, il doit bien reconnaître que ce fameux Nelson sait s’y prendre pour lui donner du plaisir. Sentir sa langue sur son bout si sensible... puis cette bouche qui se referme doucement sur toute la longueur de son sexe... Hummm, il en ferme les yeux de plaisir tant c'est divin. Bientôt des mains viennent lui malaxer les couilles et il se sent déjà au bord de l'orgasme quand tout s'arrête brusquement.

— Bravo, soldat Nelson ; vous pouvez disposer. Quant à vous, Arthur, je vais vous entraîner à tenir très longtemps avant l'éjaculation ; et si vous êtes un bon élève, vous ne le regretterez pas. Vous allez désormais suivre mes hommes au bain. Là, on va s'occuper de vous faire une beauté pour ce soir car c'est votre nuit d'accueil, et vous n'allez pas la regretter.

Puis sans un mot, Maîtresse Myosotis s'éloigne tandis que déjà ses hommes commencent à le libérer et lui enlever son bâillon.
avatar
Lioubov

Messages : 1604
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 70
Localisation : Périgord

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouvelle sur le Forum

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum