le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par louve le Ven 10 Juin 2016 - 19:23

Bonjour, je ne suis pas écrivain et c'est la première fois que je termine vraiment une histoire (je vends du rêve).
Écrire me détend mais j'aimerai arrêter de buter 20 fois sur une phrase, si vos remarques peuvent m'aider à faire sortir les mots plus naturellement ce serait cool.
Bonne lecture.



Il était une fois un crapo.
Un crapo qui fumait une clope.
Ça n'explose pas en fait, encore une rumeur à la con.
Avachit sur le rebord de la fenêtre de sa cuisine il regardait s'envoler la fumée de sa seizième clope de la journée.
"putain" pensai t’il.
C'était un crapo banal, tout ce qu'il y a de moins extraordinaire.
La trentaine, deux bras, deux jambes, un corps encore athlétique malgré la récente apparition d'un petit ventre à bière (plutôt à cacahuète vu que la bière ne fait pas grossir mais les crunchs crunchs qu'on bouffe pendant la bière ont tendance à faire disparaître les abdos).
"putain" repensait’ il en fixant la rue sombre et déserte.
Un peu plus loin le deuxième personnage de notre histoire apparaissait doucement, une princesse qui cherchait un crapo.
Au hasard des rues, nue sous sa légère veste noir elle guettait les flux d'énergie masculine qui pourraient la satisfaire.
Retour au crapo, notre petit amphibien trentenaire débordait d’énergie sexuel.
Deux ans qu'il avait emménagé avec sa chérie, au début les voisins du dessus, du dessous et des cotés leurs laissaient des mots quémandant moins de bruit durant les orgasmes de madame.
Depuis un an et dix mois il n'y avait plus de mots dans la boite aux lettres juste des regards en coin après une dispute trop bruyante.
Des cris de femmes en colère, des hurlements de rage d'homme en détresse.
"putain" croassait' il en repensant à sa récente prise de gueule avec son aimé.
Il se roulait sa dix septième clope en cherchant une excuse perave pour sortir de l'appart ( et aller squatter le pmu).
Il savait que sa "bien aimée" ne goberait pas l’excuse mais c'était vraiment lui manquer de respect de ne pas se donner la peine d'en inventer une.
Il l'aimait encore, enfin surement, un peu, peu être en fait, bref pour l'instant il cherchait une excuse et il ne pouvait pas réfléchir à tout en même temps.
La dix septième clope s'alluma, la fumée s'envola, son regard se perdit dans la rue déserte.
"Putain"
Pas si déserte que ça, la princesse dévisageait le crapo.
Sur le trottoir d'en face, deux longues jambes de déesse s’arrêtèrent juste devant son immeuble.
Elle le regarda sans sourire en faisant rouler sa tête doucement de gauche à droite.
Crapo, un peu perplexe, tira une grosse latte et interrogea l'apparition féminine du regard.
Elle sourit très légèrement.
Il répondit au sourire
"Putain" lâcha t'il lorsque la princesse fit tomber son manteau à terre.
Entièrement nue elle fit sonner doucement ses souliers à talons haut devant l'air baveux du batracien.
L'érection fut violente, rapide et brutale.
Défilé de mode sexy et privé pour notre crapo tout halluciné.
La princesse faisait des aller retour délicats s’exhibant à son unique spectateur.
Après les quelques secondes nécessaire au crapo pour qu'il soit sur de ne pas être en train de rêver il se gorgea de la sensualité de la princesse.
Malgré les ténèbres il devinait des courbes somptueuses, le visage de Mila Jovovovitch sur les formes de Lara Croft.
Elle dégageait une puissante aura de féminité, un appel au sexe.
Crapo enregistrait tout de l'instant féerique.
"viens"
Les lèvres de la princesse avait à peine bougé, crapo avait entendu la discrète invitation.
"putain"
Depuis le temps qu'il furetait sur l'internet à lire des histoires de cul auxquels ils avaient du mal à croire, des plans d'un soir, des trucs à plusieurs, des filles sexy et avenantes, tout semble si simple dans ses histoires que ça lui paraissait improbable.
Enfin c'était son tour.
Il traversa son appart en courant, baragouina une excuse bidon à sa futur cocu qui refroidissait de la récente dispute devant une téléréalité à la con et bondit par dessus les marches des trois paliers qui le séparaient de la rue.
Il sortit de l'immeuble.
Personne.
"Putain"
Si au coin de la rue.
Princesse frileuse avait remit sa veste.
Crapo la vu disparaître dans la rue adjacente.
Il bondit, elle l'attendait.
Devant la porte d'une maison qu'il pensait à l'abandon.
Il la rejoint toujours autant excité.
Princesse jubilait, son crapo débordait d'énergie sexuelle.
Elle lui attrapa le poignet et l'entraîna jusqu'à la chambre.
Crapo tenta de la questionner mais princesse restait silencieuse.
Elle le projeta brutalement sur le lit.
"putain"
Crapo se tut, s’allongea et attendit la suite.
La fine veste de la princesse remonta un peu et s'ouvrit juste assez pour que son crapo aperçoive ce qu'il désirait tant en cet instant.
Il se rapprocha un peu mais elle le stoppa d'un mouvement de main.
Pas tout de suite, elle voulait faire monter le désir du batracien au maximum.
Debout à un minuscule mètre de lui elle fit glisser sa main jusqu'à son sexe et commença à se caresser.
Doucement, du bout des doigts sans quitter son crapo des yeux qui tremblait d'excitation.
Il eu envie d'embrasser ses lèvres comme si il s'agissait de sa bouche.
La princesse se pénétra doucement, un doigt, puis deux.
L'autre main défit la ceinture qui empêchait la veste de s'ouvrir complétement.
Un petit mouvement d'épaule là dénuda entièrement.
Les seins fermes pointaient droit sur le visage du crapo, il la dévora des yeux.
Il avait envie de toucher ses fines épaules.
Ses hanches qui semblaient désirer une poigne ferme, il avait envie de plaquer cette cambrure si sensuel contre son sexe.  
Elle s'agenouilla enfin sur le lit juste à coté de lui.
Princesse avait besoin de crapo, grâce à lui elle pourrait enfin rejoindre les abysses.
Elle le déshabilla avec efficacité en effleurant doucement au passage son sexe brûlant, une seule fois.
"Putain"
Crapo tenta tenta une main vers les seins de princesse.
Elle le laissa faire.
Enfin.
Il les caressa, les malaxa, les agrippa, elle se dégagea de l'étreinte et cala sa poitrine juste devant la bouche baveuse.
Les tétons furent léchés, titillés du bout des dents, mordus, gobés pendant qu'une main, fine et précise, caressait un sexe en douloureuse érection.
La princesse se redressa.
Enfin.
Elle chevaucha crapo, prit appuie sur ses pectoraux et avec agilité s'enfila doucement, tout doucement sur son sexe.
De léger aller retour.
Crapo bouillait, elle se pénétra complétement.
Elle ondula un temps avec douceur avant d'envoyer de rapide coup de bassin.
Crapo lui attrapa les hanches et l'aida pour donner plus de force dans ses mouvements.
"putain"
Crapo ne comprenait pas, crapo ne cherchait pas, il ne se demanda même pas pourquoi la peau de la princesse avait parfois des reflets bleues nuits.
Crapo s'en foutait, il profitait.
Le coït dura, la princesse savait faire monter le désir sans provoquer sa fin.
Elle se retira un instant pour offrir au crapo la plus fantastique fellation qu'il n'ait jamais reçu.
Elle savait où lécher, où sucer, où mordiller et à qu'elle moment c'était le plus approprié.
"putain"
Crapo se laissa ligoter les mains au lit, il ne se doutait pas que ça l'exciterait autant.
La princesse saisit son sexe et s’empala une dernière fois, quelques coups de bassin magique firent sortir le fluide vitale.
L'énergie pure dont elle avait besoin pour supporter le froid et la pression des abysses.
Crapo jouissait, crapo hurlait de plaisir, de douleur, il sentait son corps et son cœur se vider.
Douleur et extase pour notre batracien qui finit par s'évanouir.
La princesse lui a tout prit.
Maître crapo se réveillera un peu plus tard le sourire béat.
Il perdra vite ce sourire car plus jamais il n'aura de désir, plus jamais il ne bandera.
Il ne lui restera qu'un souvenir, une nuit exceptionnelle.

louve

Messages : 2
Date d'inscription : 10/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par Lioubov le Ven 10 Juin 2016 - 19:54

C'est intentionnellement que tu as orthographié crapaud "crapo" ?
Au fait, es-tu membre de Xstory ?
avatar
Lioubov

Messages : 1604
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 70
Localisation : Périgord

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par hpassage le Sam 11 Juin 2016 - 9:50

Ben oui la Louve, ce n'est pas facile d'écrire un récit avec du vocabulaire, du sens, de l'émotion. Il faut prendre son temps, laisser reposer son texte, y revenir 3 fois, 4 fois, parfois plus. C'est de cette manière que je "travaille".
Et surtout se relire, faire relire à une autre personne pour éviter les fautes.
Bienvenue à toi Smile
avatar
hpassage

Messages : 351
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 64
Localisation : sud-ouest France

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par Calafia le Dim 12 Juin 2016 - 16:43

Bonjour, merci de cette lecture

louve a écrit:j'aimerai arrêter de buter 20 fois sur une phrase, si vos remarques peuvent m'aider à faire sortir les mots plus naturellement ce serait cool.

je ne suis pas sûr qu'il soit possible de "faire sortir les mots plus naturellement"
à mon sens, chaque auteur (chaque humain) à ses propres caractéristiques d'écriture (de travail)

certains "artistes purs" à l'esprit libre seront capables de tout exprimer en un seul jet furieux et rapide
les autres malheureux rampants (dont nous sommes) doivent découvrir les conditions de leur efficacité et s'y tenir

personnellement, je trouve une idée que je délimite clairement dans ma tête puis je laisse "mûrir"
je peux attendre plusieurs semaines sans plus me préoccuper de l'objectif que je m'étais donné
puis quand je m'y mets, je travaille dans l'urgence, la frénésie

les éléments auxquels je n'ai pas réfléchi consciemment sortent à la va-vite, le vrai travail étant de les organiser
et s'il faut reprendre une phrase 20fois... je le fais !

voilà
pas sûr de vous avoir rassurée Wink
avatar
Calafia
Admin

Messages : 1806
Date d'inscription : 19/04/2014
Localisation : au fond, à droite

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par hpassage le Dim 12 Juin 2016 - 16:49

Ben voilà, le grand Calife et moi, nous agissons de la même manière pour "accoucher" d'un récit.
avatar
hpassage

Messages : 351
Date d'inscription : 27/07/2014
Age : 64
Localisation : sud-ouest France

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par Docsevere le Dim 12 Juin 2016 - 20:40

Histoire "sympa" et originale (malgré le sortilège.)
J'aime le style, moderne, qui sort de l'habituel.
avatar
Docsevere

Messages : 245
Date d'inscription : 11/08/2015
Localisation : Ile de France (77)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par louve le Lun 13 Juin 2016 - 22:30

Merci à tous.
Docsevere merci pour le retour, simple, sincère et encourageant.
Hppassage , calafia , merci pour les conseils.
Je ne cherche pas de formule magique juste à "progresser" un peu pour m'amuser encore plus en écrivant. Je suis un peu comme vous les histoires germes sans que je ne m'en rende vraiment compte, je les écrits en une soirée sur un coup de tête et passe un moi à les re lire et ré écrire ou j'abandonne. Et oui crapo c'est volontaire mais sans raison précise.
Non je ne connais pas xstory, moi y en a être pas trop habitué des forums, je suis tombé sur les cafés par hasard et c'est cool, simple et sans prétention. J'aime.

louve

Messages : 2
Date d'inscription : 10/06/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par Calafia le Mar 14 Juin 2016 - 16:08

sinon, pour progresser un peu, nous avions rédigé un premier tuto
http://cafeaphrodite.blogspot.fr/2014/05/tutoriel-Dix-conseils-rediger-histoire-erotique.html

peut-être des choses à en tirer
avatar
Calafia
Admin

Messages : 1806
Date d'inscription : 19/04/2014
Localisation : au fond, à droite

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: le crapo (infidèle) et la princesse (des abyssses)

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum