Initiée par procuration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Initiée par procuration

Message par dArpenteur le Jeu 25 Fév 2016 - 15:08

Chapitre un

Chapitre un

« C’est plus un massage, c’est des câlins » ronronna Joëlle.
En effet après un massage complet, Laurent se concentrait maintenant sur ses seins, titillant les tétons durcis. Sa langue investit aussitôt la bouche de Joëlle sa main droite se posant en même temps sur son sexe, ouvrant ses lèvres et constatant qu’elle était trempée.
Laurent se remémore comment il est arrivé à ce délicieux instant où Joëlle ravissante bourgeoise de trente-huit ans s’offre à lui, sportif de vingt-neuf. Le mari de Laurent, Franck, l’avait contacté par minitel et ils s’étaient rencontrés dans un bistrot parisien. Il lui avait présenté des photos de Joëlle très intimes qui lui avaient permis d’apprécier sa plastique ; petite blonde aux yeux verts, jolie petite poitrine, belles jambes qui se rejoignent autour d’une toison frisée et bien entretenue.
Il avait accepté volontiers sa mission de coach privé et masseur que Franck souhaitait offrir à Joëlle et avec encore plus d’enthousiasme l’objectif de la faire craquer et devenir son amant. Franck trouvait Joëlle trop sage, il souhaitait lui faire découvrir le triolisme masculin et lui faire vivre des situations sexuelles insolites.
Laurent était déjà venu trois jours avant dans cette jolie maison ancienne en pleine nature à 20 km de Paris et une première séance s’était déroulée dans le salon, sur un tapis ancien en soie. Après le fitness Joëlle s’était déshabillée et allongée sur le ventre en slip et soutien-gorge. Il l’avait alors massée du cou aux pieds, pétrissant ses fesses en profitant de la culotte échancrée sans être un véritable string. Il avait également dégrafé le soutien-gorge pour ne pas le tacher avec l’huile.
Quand Joëlle se retourna elle se retrouva seins nus face à Laurent qui les regardait avec insistance et Joëlle lui sourit en rougissant légèrement. Il reprit le massage par les jambes puis remontant lentement, il souleva légèrement le slip de part et d’autre de son sexe mais en veillant bien à ne pas effleurer sa toison. Puis il parvint à ses seins qu’il pétrit doucement mais longuement, puis tout d’un coup posa un baiser dans le sillon entre les deux mamelons et se releva en lui tendant la main pour l’aider à faire de même.
Elle partit prendre sa douche d’abord ; à son retour Laurent était nu comme un ver et elle lui montra la salle de bains. Ensuite rhabillé, il lui fit une bise sur les deux joues, non sans avoir touché le montant de sa prestation.
Aujourd’hui Joëlle avait d’emblée retiré son soutien-gorge pour être massée. Elle portait un slip en fine dentelle jaune. Parvenu à ses fesses il prit l’élastique entre ses doigts et proposa « je vais te masser les fessiers ». Joëlle se retourna et face à lui, le fit glisser le long de ses jambes, cette fois totalement nue devant le coach.
Il s’appliqua alors à pétrir ses fesses, l’une après l’autre écartant de plus en plus ses jambes pour masser l’intérieur des cuisses jusqu’à frôler l’extérieur des lèvres de son sexe qui progressivement s’écartèrent laissant apparaître un sillon rose luisant de son humeur d’excitation. Puis il la fit se retourner et, de face, continua de peloter ses cuisses écartées, ses doigts touchant délibérément sa toison et le bourrelet de ses lèvres, sans s’aventurer vers la fente inondée.
Il s’occupa ensuite du ventre pour s’appliquer ensuite sur les seins qu’il malaxa de plus en plus doucement, avec des mouvements concentriques resserrés sur les aréoles et les tétons que bientôt il pinçait entre ses doigts.
C’est alors que Joëlle l’incita à franchir le pas avec sa supplique « C’est plus un massage, c’est des câlins »
Laurent l’embrassait à pleine bouche et ses doigts commencèrent à fouiller la chatte de Joëlle qui ondulait du bassin. Il embrassa ensuite ses seins, les suçotant ou mordant les tétons avec ses dents. Joëlle dégrafait les boutons du jean pour délivrer le sexe de Laurent. D’une bonne longueur, il était surtout massif, large et de couleur plus foncée, presque une bite de noir. Il avança à genou vers sa bouche, elle s’accoudait pour se mettre à hauteur et lécher le gland gonflé, lisse et tendu. Puis elle le prit dans sa bouche ; ses vas et viens sont de plus en plus profonds, puis elle arrête ses mouvements le pieu totalement englouti au fond de sa gorge et retire ses mains.
Le mâle comprend l’appel de la coquine et commence délicatement à lui baiser la bouche dans un mouvement du bassin, ample et profond, enserrant sa tête dans ses mains, les doigts dans les cheveux. Sans cesser son pilonnage, il s’allonge au-dessus d’elle en 69, son nœud lui baise la bouche, sa langue excite le clitoris et trois puis cinq doigts lui fouaillent le sexe trempé. Abandonnant la bouche de Joëlle, il s’agenouille entre ses cuisses et poursuit l’exploration de son vagin, passant les phalanges en tournant, la main entière disparaissant dans ce sexe dilaté. Joëlle jouit deux fois lors de ce fist, haletante, elle hurle son plaisir en balançant son bassin.
Alors Laurent retire sa main, se déshabille et sort un préservatif qu’il donne à Joëlle ; elle lui enfile avec la bouche comme si elle avait fait cela toute sa vie.

[La suite, vécue, est très excitante et le début d’aventures variées dont Joëlle est l’héroïne]

dArpenteur

Messages : 2
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 66
Localisation : Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par Lioubov le Jeu 25 Fév 2016 - 16:05

Extrait : "Le mari de Laurent, Franck, [...]" Un couple gay ?

C'est 100% sexe ; à mon avis, ce serait plus intéressant si cette scène faisait partie d'un véritable scénario. De plus, seule Joëlle est décrite ; on ne connaît pratiquement rien des deux autres protagonistes.

Ce texte nécessite un supplément de travail.
avatar
Lioubov

Messages : 1604
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 71
Localisation : Périgord

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par Calafia le Ven 26 Fév 2016 - 9:35

je partage l'avis de notre lioubov
quelques structures de phrases à rallonge qui se perdent

il serait bon d'aérer le texte et de clarifier les descriptions par des phrases plus courtes

notons la présence de ";", tout à votre honneur !
avatar
Calafia
Admin

Messages : 1806
Date d'inscription : 19/04/2014
Localisation : au fond, à droite

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par charline88 le Ven 26 Fév 2016 - 9:56

Bonjour,

je viens rejoindre ici Liou et Calafia ! C'est vrai que votre texte gagnerait sans doute à être plus aéré !
De plus, il donne l'impression d'un extrait sorti tout droit d'un texte complet. Il manque l'avant et l'après. Sinon, il me semble qu'après quelques retouches pour le rendre agréable à lire , il serait un bon moment de lecture.
Certains changements de temps dans la narration semblent aussi a revoir ...

En attendant, je vous adresse tous mes encouragements...

Cordialement...

Charline
avatar
charline88

Messages : 65
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 47
Localisation : Les Vosges

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par Lioubov le Ven 26 Fév 2016 - 10:03

La mise en page et les retouches, je m'en charge.
Pour Charline comme pour moi, c'est le contexte qui fait défaut ; et ça, c'est du ressort de l'auteur.
avatar
Lioubov

Messages : 1604
Date d'inscription : 19/04/2014
Age : 71
Localisation : Périgord

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par dArpenteur le Ven 26 Fév 2016 - 13:31

Je vous remercie de ces critiques (au sens positif du terme... je n'ai pas la grosse tête).
Au contraire, peu lecteur (au contraire de Joëlle), je reçois vos commentaires avec gourmandise.
Sur la forme et MeP, typographe moi même, je vous remercie et suis d'accord avec vous, il faudra que je m'approprie les commandes de mise en forme et d'enrichissement, ne serait-ce que les guillemets, français de préférence dont l'usage m'est cependant observé.
Lioubov, je vous apporte ici une échancrure sur ce qui est ma personnalité professionnelle et dont vous regrettez l'absence.
Charline, je vous vois frustrée, pas d'avant pas d'après... Pas d'avant ? si, celui, très riche, sauf sexuel, d'un couple vrai ; et ce passé, parfois aride, pourrait servir de lien, de fil rouge, de respiration, je m'en avise en vous lisant. Mais si un après... ce petit récit est le moment fondateur des aventures de Joëlle et de Franck ; Laurent le premier des acteurs et qui accompagnera de manière fidèle (paradoxalement), les aventures de Joëlle et les scénarii, tordus mais affectueux que Franck organise : rencontres fortuites... et qui feront l'objet des chapitres suivants au fur et à mesure des épisodes.
J'apprécie vos commentaires sur un texte à peine relu avant de vous le soumettre, que je viens de relire une seconde fois et dont je me pince les lèvres des répétition, des imperfections temporales, pour ne parler que d'écriture. Depuis des années je porte ce projet, dont nous discutions avec gourmandise, Joëlle, Laurent et moi de voir une BD érotique publiée des épisodes subrepticement présentés à Joëlle ...et dans lesquels elle s'est à chaque fois jetée avec gourmandise.
En fait l'aridité de mon récit, je m'en rends compte, tient du fait qu'il ne s'agit que d'un "pitch", comme on dit. Rien à voir avec un récit littéraire, fût-il purement sexe, ce que je revendique à ce jour.
Merci à vous tous de vos commentaires, ils me nourrissent.
Poursuivons, si vous le souhaitez.
Franck




dArpenteur

Messages : 2
Date d'inscription : 25/02/2016
Age : 66
Localisation : Rhône-Alpes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par charline88 le Ven 26 Fév 2016 - 15:41

La perfection n'est pas de ce monde, enfin je ne crois pas. Et puis l'important c'est aussi de se faire plaisir. Loin donc de moi l'idée de vous corriger en quoi que ce soit, (mes textes ne sont pas exempts de critiques), mais juste l'envie partager avec vous un ressenti personnel, à la fin de la lecture de votre écrit.

Quand à la mise en forme, je n'oserais jamais vous montrer les premiers posts... vous en auriez un sourire convenu. Faites vous plaisir, et il y aura toujours un moment où vous saurez nous enthousiasmer...

Bonne continuation...

Cordialement...

Charline
avatar
charline88

Messages : 65
Date d'inscription : 29/01/2016
Age : 47
Localisation : Les Vosges

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par Docsevere le Sam 27 Fév 2016 - 21:02

Pas mal. Prometteur.
Par contre, à corriger : pratiquement tout le récit est au passé et la dernière partie, sans aucune raison, passe au présent...
avatar
Docsevere

Messages : 245
Date d'inscription : 11/08/2015
Localisation : Ile de France (77)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par Calafia le Sam 5 Mar 2016 - 20:35

dArpenteur, ton inscription à la newsletter n'a pas été validée
si tu n'as pas reçu le mail, il faut vérifier dans la boite des courriers indésirables
avatar
Calafia
Admin

Messages : 1806
Date d'inscription : 19/04/2014
Localisation : au fond, à droite

Voir le profil de l'utilisateur http://cafeaphrodite.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Initiée par procuration

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum